J'ai un compte
Intégrer la ligue
Complet !
32 équipes... 32 GMs. Nous n'avons plus de places mais n'hésitez pas à nous contacter si vous voulez vous placer en liste d'attente.
...
J'ai compris
Message important | À tous les Visiteurs
Datas & account
Les 5 derniers matchs FFF

Texans

AlexSaints
Article écrit par
AlexSaints

FLASHBACK
Comme toutes les belles histoires, celle-ci commence dans un bar, bière à la main, quand le téléphone vibre. Et le nom qui s’affiche à l’écran n’est autre que celui qui a apprit les bases de ce jeu… « NFK ». Nous sommes le 1er Novembre 2018, il est 14h45: « Salut tu pourrais être dispo quand pour qu’on discute de ton entrée dans la fff ? »

Set hut hut !

L’histoire démarre alors avec les 49ers. (Ironie du sort, dans la même division que le… parrain, du coup, Narfouifik en personne). Et les débuts sont prometteurs: En 3 saisons, 3 apparitions en playoffs: 2 défaites au divisionnal round en CPU (une face à MDS, l’autre face à AlexVick, et une défaite en wildcard face à Nico). La recette était simple, mais efficace: Une défense solide. C’était clairement la marque de fabrique de cette équipe, une véritable philosophie de jeu défensif (qui avait d’ailleurs été classée top 3 sur M19). Et offensivement, un jeu besogneux, basé sur des jeux très courts, principalement au sol, avec de temps à autres une fade ou une post pour surprendre, en effet, simple… et efficace…

Kill kill…

Le chapitre suivant, faute d’avoir réussi à obtenir l’équipe de cœur, s’écrit en AFC avec les Texans. Et le style de jeu est aux antipodes ! Un quarterback mobile, un top receveur mais une ligne offensive à la limite du tolérable. Et en défense: une base 3-4 dotée d’un bon run stop mais une arrière garde limitée. L’adaption se fait au fil des matchs. La franchise Texane trouve ensuite un accord avec les Eagles pour récupérer le cornerback Ronald Darby au dépend de Keke Coutee. Le trade s’avère une réussite totale ! Le nouveau CB prend une toute autre dimension et soigne une partie des problèmes de l’arrière garde ! De l’autre côté du terrain, les armes offensives font petit à petit s’orienter le jeu dans les airs (Hopkins finira d’ailleurs leader en « receiving yards » avec plus de 1600 yards) mais la saison d’AlexSaints s’achèvera une nouvelle fois en divisionnal, cette fois-ci face à Zolto (qu’il avait pourtant réussit à battre en saison régulière). Retour à la case départ…

Reaaaaadyyyy…

On prend les mêmes et on recommence, la saison 9 démarre avec les mêmes éléments et elle démarre de façon idéale, enchaînant 8 victoires de rang pour finir avec le meilleur bilan de la saison… 14-2 ! Alors qu’on pense les Texans prêts à passer un cap, la malédiction se poursuit, encore et toujours… en divisionnal ! Comble de la cruauté, face aux Colts, pourtant battus deux fois pendant la saison.

Et pour ne rien arranger, les re-signatures de Laremy Tunsil et surtout celle de Deshawn Watson obligeront les Texans à faire des choix difficiles: Kenny Stills, Zach Cunningham, Alex Anzalone, Shelton Gibson, Barkevious Mingo et Brennan Scarlett doivent être libérés et Alex ne dispose toujours pas de 1er tour de draft. Corey Liuget echangé aux Raiders contre Dylan Cole sera une bien maigre consolation après cette véritable « razzia ».

All-in!

Pour la dixième saison, les nombreux départs ayant littéralement décimés le corps de linebacker, le GM Téxan se voit dans l’obligation de changer de système défensif. Une base 4-3 plus familière qui rappelle les saisons passées avec les 49ers. Et le calendrier très relevé est l’occasion idéale pour tester ce nouveau schéma défensif, et…. bingo !! À mi-saison, Alex se place numéro 1 en total yards défensifs, meilleure défense contre la passe, et deuxième meilleur équipe contre la course !! L’escouade défensive a clairement prit le pas, et soulage une attaque qui s’essouffle et peine de plus en plus à surprendre ses adversaires. Ce qui a pour conséquence de rediriger le jeu vers le niveau de la mer: ce fameux jeu, simple, et… efficace !

L’objectif est maintenant clair pour les Texans. Faire tenir cette dynamique jusqu’aux playoffs pour enfin passer ce satané divisionnal round. Et le temps presse car l’équipe est vieillissante, les cadres déclinent petit à petit: JJ Watt, Whitney Mercilius, Tashaun Gibson, Bradley Roby, Lamar Miller et Jahleel Addae dépassent la trentaine.

C’est le moment ou jamais de faire quelque chose. Comme le dit Alexis en interview: « Saison 10… Tapis ! »

Les semaines qui vont suivre sont donc cruciales pour sauver, ou… détruire l’aventure d’Alexis avec les Texans.

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Texans"

Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Matt75
Membre
Matt75

Magnifique article qui retrace l’aventure FFF. C’est beau.
Clairement le système 4-3 te convient beaucoup plus.
Cette année faut aller chercher le SB et arrêter de chocker.
Let’s go

Demar
Membre

T’en as fait une sacrée machine des Texans ! Maintenant que la défense est au niveau, ça risque d’être encore plus compliqué pour nous. Mais on sera toujours là pour essayer de te mettre des bâtons dans les roues ! ^^

Skoum
Membre
Skoum

Bel article !

MacTavish
Membre

Super l’idée de retracer ton parcours FFF et les saisons Madden 20 en un article.

Etou Steelers
Membre

Super article Alex. Allez c’est cette année où ça débloque en PO. Just do it!

wpDiscuz